Le Sprocket Rocket, banc d’essai express

La joie, quand on fait un gâteau, c’est d’y mettre le crémage. Pourquoi? Pour gratter le fond du bol. Pour aller chercher le moindre, moindre arôme chocolaté. Si le contenant de crémage contient 350g, il y aura 350 g de crémage sur le gâteau. Peuimporte où il se trouve sur la planète, l’humain voudra tirer le maximum de ce qu’il possède. Nous n’avons qu’à penser aux rizières Vietnamiennes.  Une pellicule d’appareil photo mesure 35 mm de largeur mais l’image ne s’imprime que sur 24 mm de celle-ci pour pouvoir laisser de l’espace pour les trous de chaque côté. Comment faire pour profiter de tout cet espace perdu? Bien, en fait, plusieurs manières s’offrent à vous si vous êtes «patenteux». Sinon, La Société Lomographique nous propose le Sprocket Rocket!

Véritable machine de guerre, (sans trop savoir pourquoi, elle me fait penser à un tank…) le Sprocket Rocket est un appareil analogique panoramique, qui a comme surprenante capacité d’imprimer l’image sur toute la surface du négatif. Plus d’espace

Église de Granby

perdu! Les images qui en découlent sont donc très longues (l’appareil est panoramique!) et plus larges que la normale. Comme toute la surface de l’émulsion est utilisée, l’image apparaît aussi par dessus les 2 lignes trouées au dessus et au dessous du film. Vous commencez à entrepercevoir les possibilités artistiques, non?

D’une simplicité désarmante, le Sprocket Rocket saura se laisser guide par n’importe quel utilisateur. Dépourvu de flash (il possède par contre, un hot-shoe pour utiliser un flash externe) et de contrôle avancé, un enfant aveugle et unijambiste pourrait l’utiliser sans (trop de) problème. Lomography Canada suggère de l’utiliser avec un film d’iso 400, ce que je seconde!

Comme tout appareil lomographique, le Sprocket Rocket vient armé d'une tonne de friandises visuelles

Comme tout de cet appareil est vraiment subjectif, je ne peux malheureusement pas lui accorder de note boxov 😦  Par contre, je peux vous dire que je l’adore! Oubliez la photo conventionnelle, sortez des sentiers battus. Embarquez sur les ailes de Sprocket Rocket!

Pour vous procurez l’appareil cliquez…….. ici !

Les images de cet article sont tirées d’un film X-Pro iso 200, gracieusement fournis par la délicieuse équipe de Lomography Canada!

Boxov tient à remercier Lomography Canada pour leur grande générosité et leur ouverture!

Publicités
Ce contenu a été publié dans banc d'essai par danybuteau, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos danybuteau

Dany Buteau, aka danybuteau Éducateur spécialisé de formation, passionné de la photographie, il trouve son bonheur au travers de projets personnels de type D.I.Y. Que ce soit en numérique ou sur pellicule, avec lui tout est sujet à être photographié. Danydémontre un grand intérêt pour la photographie noir et blanc et les nuages en général. Avec Boxov il souhaite faire profiter ses connaissances et ses expériences avec d'autres photographes, tant professionnels qu'amateurs. Pour lui la photo est synonyme de plaisir et de partage.

2 réflexions au sujet de « Le Sprocket Rocket, banc d’essai express »

  1. Ping : Septembre Analogique: Où en sommes-nous? | boxov

  2. Ping : La sardina, version Yeeehawwww | boxov

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s