Photographie Funéraire, ça existe vraiment

«Vintage Halloween Photo» par Vivian Maier

Ce matin je me demandais comment je pouvais lier photo et Halloween…

J’ai fouillé un peu sur le web pour dénicher des trucs originaux et cocasses. Je me disais que j’allais trouver des photographes qui maquillent leurs modèles en zombies ou bien en fantômes… Évidemment j’en ai trouvé, mais je suis aussi tombé sur la page d’un photographe qui se spécialise dans la photographie funéraire (!) . En poussant mes recherches un peu j’ai découvert une communauté de photographes de ce genre. Je vous laisse ici des liens vers 3 de ces photographes particuliers. Vous pourrez juger par vous-même de l’importance  de «l’immortalisation» de ce type de moment!

Vers l’équipe de : The Funeral Photographer

Vers la page de : Daniel Lime

Vers la page de: Priscilla Etienne et sa Funeography

Publicités
Ce contenu a été publié dans prise de vue par danybuteau, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos danybuteau

Dany Buteau, aka danybuteau Éducateur spécialisé de formation, passionné de la photographie, il trouve son bonheur au travers de projets personnels de type D.I.Y. Que ce soit en numérique ou sur pellicule, avec lui tout est sujet à être photographié. Danydémontre un grand intérêt pour la photographie noir et blanc et les nuages en général. Avec Boxov il souhaite faire profiter ses connaissances et ses expériences avec d'autres photographes, tant professionnels qu'amateurs. Pour lui la photo est synonyme de plaisir et de partage.

3 réflexions au sujet de « Photographie Funéraire, ça existe vraiment »

  1. Je fais la photographie funéraire depuis trois ans et je pense que c’est mon travail le plus important parce qu’elle célèbre l’humanité (pas comme les mariages qui célèbrent la vie matérielle). En plus, je peux créer les images originales parce que c’est la frontière finale de photographie!

    John Slaytor (www.the fueneralphotographer.com.au)

  2. Malheureusement, mon niveau de français n’est pas suffisamment bon pour répondre en français.

    To your question. When I arrive at the funeral service I make a point of talking to key family members so other mourners present can see I am not paparazzi. During the service I never use flash; generally shoot at around 4000 asa inside the church. I also never request people pose for photos.

    John Slaytor

    The funeral photographer (www.thefuneralphotographer.com.au)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s