Fabriquer son propre film Redscale

Si vous cherchez une façon nouvelle et plaisante de photographier avec du film, le Redscale est pour vous!

Quesséssa?

Ce n’est pas bien compliqué, en gros, tu installe ton film à l’envers dans ton appareil photo. Facile à dire mais difficile à exécuter ! Les appareils photos sont conçus pour ne pas que l’on puisse installer notre film à l’envers…

Normalement, quand le film est bien installé, la lumière frappe directement ce qu’on appelle l’émulsion. C’est la surface photosensible du film. L’émulsion est constituée de plusieurs couches ou filtres, qui réagissent différement selon la couleur. Le terme Redscale est utilisé en raison de la teinte rouge/orangée que prendra les images. Le filtre sensible au rouge est habituellement le dernier à être exposé sur l’émulsion. Cependant, puisque le film sera installé à l’envers, elle sera donc la première.

Ok, mais comment je fais ça?

Vous n’avez besoin que de 4 choses:

  • Un film (!) Pour les besoins de l’article, nous le rebaptiseront cartouche «A»
  • une cartouche de film qui à déjà été développé, vous en trouverez dans n’importe quel laboratoire où s’effectue encore le développement de film 35mm, nous l’appeleront ici la cartouche «B». Il est primordial que la cartouche «B» possède encore environ 1.5 cm de film à l’entrée de celle-ci, comme sur l’image suivante:
  • Du ruban à gommer
  • Une paire de ciseaux

_________________________________________________________________________

ÉTAPE 1 Couper l’ammorçe du film à utiliser

Couper la partie plus petite du film

Votre cartouche «A» devrait ressembler à ceci 🙂

ÉTAPE 2 Collage

Vous devez coller le film de la cartouche «A» sur la petite partie de film restant de la cartouche «B». Attention, les films doivent être inversés comme sur l’image suivante pour que le tout fonctionne correctemnent:

La partie pâle du film à utiliser est par dessus la partie foncée de la cartouche «B»

ÉTAPE 3 Procéder à l’échange

***ATTENTION FAIRE CETTE ÉTAPE DANS LE NOIR***

Vous devez maintenant faire passer le film de la cartouche A dans la cartouche B. Rien de plus simple! Il suffit simplement de rouler le film! Vous pouvez utiliser un tournevis à tête plate pour vous aider.

Une fois le film transféré, coupez-le pour séparer les 2 cartouches. Votre cartouche «A» est maintenant vide, et votre cartouche «B» est chargée avec un film à l’envers. Ne coupez pas le film trop proche de la cartouche, laissez-vous au moins un centimètre et demi. De cette façon, vous aurez une autre cartouche vide pour répéter l’expérience 😉

ÉTAPE 4 Recréer l’amorçe

Pour installer votre film dans un appareil photo, vous devez créer une amorçe (ce que nous avons coupé de la cartouche «A» plus tôt)

Coupez simplement une partie du film avec des ciseaux

Au final, votre cartouche devrait ressembler à celle-ci!

Bon, c’est cool Buteau, j’ai fait toutes les étapes. Maintenant je fais quoi?

Et bien mon ami, ne te reste plus qu’à installer cette petite merveille photographique dans un appareil et de faire des photos!

Voici quelques trucs pour optimiser votre expérience Redscale:

  • Essayez avec plusieurs sortes de films, ils ne répondront pas tous de la même façon.
  • Vous pouvez surexposer d’un cran ou 2 à la prise de vue pour compenser la perte de lumière dû au fait qu’elle doit traverser le négatif pour venir «s’inscrire» dans l’émulsion.
  • Gardez en tête qu’il sagit d’un procédé alternatif, il n’est pas fiable à 100%.

Et voîlà! Vous pouvez maintenant créer des chefs-d’oeuvres comme ceux-ci:

Crédit photo image à la une : Lomography.com

Publicités
Ce contenu a été publié dans D.I.Y., prise de vue par danybuteau, et marqué avec , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos danybuteau

Dany Buteau, aka danybuteau Éducateur spécialisé de formation, passionné de la photographie, il trouve son bonheur au travers de projets personnels de type D.I.Y. Que ce soit en numérique ou sur pellicule, avec lui tout est sujet à être photographié. Danydémontre un grand intérêt pour la photographie noir et blanc et les nuages en général. Avec Boxov il souhaite faire profiter ses connaissances et ses expériences avec d'autres photographes, tant professionnels qu'amateurs. Pour lui la photo est synonyme de plaisir et de partage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s