La magie de Holga

Qui aurait crue qu’une petite boîte de plastique bien simple pouvait faire des merveilles? Il me faudra presque 6 mois à travailler au Urban Outfitters pour vraiment m’y intéresser. Je croyais au départ que c’était un appareil de base du même type que ceux de matante Ginette et qu’ils étaient simplement beau et tappe à l’oeil mais sans plus.

 Holga 135 (celui que j’utilise)

  • film 35mm
  • une lentille en plastique de 47mm f/8, boitier et objectif également.
  • sabots pour flash externe.
  • Zone de focus : portrait. petit groupe et l’infini.
  • le shutter et l’avancement du film sont indépendant. (magie !)

Mais il y a une multitude de modèle que vous pouvez voir ici :  http://www.holgacamera.com/holga-cameras/

D’où vient Holga?

D’après notre cher ami Wiki, il a été fabriqué par T.M Lee en 1981 et commercialisé à Hong Kong en 1982. C’était un appareil qui ne coûtait presque rien à fabriquer et était spécialement conçu pour la classe ouvrière, pour permettre à tout le monde d’immortaliser leur portrait de famille et autres évènements. (onnnn c’est cute!). On parlait alors d’un film 120mm en noir et blanc qu’on pouvait se procurer partout en Chine et qui était très hip. Ça l’a fait son temps et l’intrusion du 35mm via d’autres pays est venu tasser d’un coup de hanche le 120 pour faire place au bon vieux 35mm qu’on connait. C’est un peu pour ça aujourd’hui qu’on peu y voir plusieurs sortes de Holga. Soit avec des films 120 et des 35mm. Vous pouvez également mettre du 35 dans du 120 pour voir apparaître les bordures en haut et en bas. Un effet que j’adore! (exemple ici ). Vous pouvez également acheter différentes sorte de films, soit noir et blanc, couleur, avec plus de jaune, plus de rouge (qu’on nomme redscale), plus de contraste, moins de contraste et j’en passe ! On peut également faire ce qu’on appelle du cross-processing, prendre un film par exemple qui se développerait normalement dans tel sorte de chimie (exemple E-6) mais que finalement on le développe dans une autre chimie destinée à un autre type de film (exemple C-41). Ce qui va augmenter dans ce cas-ci le contrast. Vous me suivez?

Le Holga fût catalogué en quelques mots : «Reduce to the max». Très de base, il fût par la suite surtout utilisé par des photographes qui avaient peu de moyens, par des étudiants, des artistes et des amateurs qui voulaient s’amuser un peu. En effet, le Holga  est tout ce que les nouveaux appareils d’aujourd’hui s’efforcent de ne plus avoir; manque de précisions, mauvaises expositions, couleurs non représentative.. ect.. ce qui nous tend à innover et avoir une vision un peu plus créative.

Comme je le mentionnais plus haut, l’appareil propose très peu de possibilités de réglage, mais il laisse cependant de larges marges de manœuvre, quant au temps d’exposition, au déclenchement du flash, à l’avancement du film (complètement manuel) ce qui permet d’explorer des domaines inaccessibles avec un appareil de base actuel… L’exemple le plus classique est la surimpression : il suffit d’appuyer plusieurs fois sur le déclencheur sans avancer le film et ça va nous donner par exemple ma face sur une photo, je ne crinque pas le film et je vais à la plage prendre une autre photo du paysage, et bien croyez le ou non ma face va être à la plage en juxtaposition! On peut également avancer le film de seulement 80% pour faire des panoramas. C’est tu pas beau ça?

Je ne vous le cacherai pas, il y a une multitude de manière de bien profiter des modèles Holga. Un exemple ici: un Holgaroid ! http://www.youtube.com/watch?v=03yp08arnDc  Un Holga 120 mixé avec un polaroid. On peut le fabriquer nous même, si on aime les DIY et qu’on s’appelle Dany Buteau ou bien vous pouvez l’acheter déjà tout installé:  http://www.holgacamera.com/holga-120gtlr-with-holgaroid-polaroid-instant-camera/

Le Holga, c’est vraiment essai et erreur. Il est super léger, on peut l’apporter partout mais on a jamais aucune garantie de ce qui va en sortir ! Chaque Holga a son petit ‘défaut’ bien à lui, ce qui fait que chaque photo est unique en son genre. Tout dépend également de la lumière! Vous pouvez vous amusez à faire plusieurs photos sur le même négatifs, mais dites vous qu’à chaque clique que vous faites, vous laissez entrer de la lumière. Donc je vous conseille, s’il fait 40 degrés et que le soleil plombe sur vous, d’en faire juste deux juxtaposées, sinon il y a de bonne chance que vous ayez seulement une image blanche. En bref, c’est une caméra avec laquelle on s’amuse, on expérimente et qu’on découvre les joies et les peines des Holga. Alors si vous êtes le photographe d’un mariage, peut être vaut mieux utiliser votre propre caméra. Mais pour tous les autres jours, lâcher votre fou,  faites des tests, prenez des notes ! Chaque photo sera une surprise, un peu comme un Kinder Surprise, chocolat en moins. Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à installer un film et vous amusez! http://www.youtube.com/watch?v=j05wy06QeXU (un petit vidéo tout simple pour ceux qui sont nés dans le numérique)

Petite parenthèse: J’ai fait développer mon premier 36 poses cette semaine. 26 ont été développées et peut être 15 dont j’étais vraiment satisfaite, alors ne vous découragez pas dès le premier développement. Grâce à vos erreurs vous allez pouvoir faire des chefs d’oeuvre pour les prochains ! Oh et dernier conseil : je croyais au départ que si mon appareil se déclenchait dans mon sac à dos, que la photo était prise. Mais non, avec le capuchon sur ma lentille, la photo est saine et sauve. Donc, ne faite pas la même erreur que moi et faite juste reprendre la photo par dessus!

Quelques photos :

J’aurais voulu nos faces + contrastées et le mini-putt plus clair mais bon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s