Un aurevoir de ma part

Amis, amants, amoureux de la nature, fans de soupe, j’ai quelque chose d’un peu difficile à vous annoncer.

En démarrant boxov, au début de l’été 2011, nous avions pour objectif de traiter de photographie, d’art photographique et de technologie touchant à la photo. Avec Dany, nous avons rédigés plus de 100 articles dans les 6 derniers mois, touchant à la photo et à la technologie et, grâce à vous, nous avons dépassé le cap des 6000 visites par mois. Excellent pour un blogue encore trop jeune pour marcher.

Boxov se doit de rester photographique, de continuer d’apporter de l’inspiration aux fans de photographie. De mon côté, étant étudiant, je ne peux consacrer autant de temps que je désirerais à la croissance du site. Suite à ma périlleuse fin de session, j’ai décidé de quitter l’équipe boxov.

Je vous laisse donc entre les mains aptes et talentueuses de Dany Buteau. Il saura bien vous guider dans l’art de la prise de vue.

De mon côté, ne pouvant me passer du bloguage, je prévois démarrer un nouveau projet, au spectre d’intérêt plus large, dès ce janvier. Celui-ci contiendra des billets et articles plus courts et succincts, allant à l’essentiel. Parfait pour l’internaute pressé mais curieux, voulant lire au sujet de la techno, du design graphique et d’objet, des gadgets et d’autres trucs destinés à l’humain moderne. Le projet s’intitulera Monsieur Camion.

Je tiens à vous remercier pour votre lectorat, pour vos encouragements, pour vos questions et votre intérêt. Merci aussi aux manufacturiers et agences de relations publiques qui nous ont permis d’effectuer des tests matériels. Sans vous tous, le site n’aurait pas grandi autant.

Ceci n’est donc qu’un aurevoir. Pour garder contact avec moi, sachez que je reste disponible sur twitter, @odeevee.

Merci et à bientôt, chers amis, lecteurs et amoureux de la pizza.

Publicités

Quand Nikon et le Petit Prince font bon ménage

En passant

Ce matin, le Nikon COOLPIX S1200pj nous quitte avec les premières lueurs de l’aube. Elle retourne parmis les siens, faire le bonheur d’autres que moi. Nous nous sommes dit Adieu en nous regardant dans les yeux. Non je n’ai pas pleuré mais lui ai plutôt dit:

Antoine de Saint-Exupéry avait raison,

l’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le cœur .

Je t’ai jugé rapidement mon ami. Je n’ai pas su regarder au delà de ta carapace rigide. Maintenant que nous nous sommes apprivoisés,

 tu seras pour moi unique au monde et je serai pour toi unique au monde.

Restez en touche chers amis boxoviens, le banc d’essai complet sortira plus tard aujourd’hui. D’ici là, dites à vos appareils photo que vous les aimez!

 

Crédit photo pour l’image à la une:

Le Petit Prince, par technodrombg.