Joyeuxboxov: Android améliore ses skillz photographiques

Je suis photocontent! À l’annonce de la nouvelle version d’Android, Ice Cream Sandwich (yumz!), les bonnes gens de Google ont révélé qu’Android serait meilleur photographe.

Quantité de nouvelles options photographiques seront disponibles en standard, comme une toute nouvelle interface photographique, des options pour pouvoir prendre des photos même quand l’appareil est verrouillé, aucun délai de prise de vue, verrouillage de l’exposition et même une fonction de panorama, à la Sony Sweep Panorama.

Lire la suite

Publicités

Olympus PEN Ready, une vraie belle initiative marketing

Olympus PEN Ready Project

Olympus n’a jamais été une compagnie qui suit le troupeau. Alors que, au début du siècle, les compagnies créaient des réflex numériques basés sur leurs contreparties à pellicule, Olympus rebâtissait un système entièrement numérique. Puis, plus récemment, elle a lancé la série d’appareils Digital PEN, appareils s’inspirant du charme classique de la série Pen d’autrefois pour faire un système de photographie numérique compact, efficace et surtout classique.

Pour promouvoir la sortie de leur petit dernier, le PEN mini (PEN E-PM1, de son nom de baptême), Olympus a lancé le projet PEN Ready.

Lire la suite

Qu’est-ce que le cross-process

Le traitement croisé, plus communément appelé cross-process, est un type de développement photographique qui est revenu à la mode dans les dernières années.

Procédé couramment employé dans les années 80 et 90 pour obtenir un look totalement différent, le cross-process consiste à développer (ou faire développer, bien sûr), une pellicule dans des chimies étant destinées à un autre processus. Plus clairement, ceci signifie faire développer un film négatif dans des bains à diapo, ou l’inverse. Au sens plus large, on peut parler de cross-process également pour les traitement de films couleurs dans des produits destinés au développement noir & blanc.

Lire la suite

Université Boxov: L’exposition, troisième partie

Affiche titre: L'exposition, troisième partieEn photographie, l’exposition est la notion primaire pour le contrôle de la lumière. Véritable notion parapluie, l’exposition englobe plusieurs facteurs différents qui, au final, influenceront la qualité de la photo. Nous allons faire la lumière (HA!) sur le sujet dans cette série de tutoriels.

Lire la suite

La quoi? Photozogarpie? Non, connais pas! Partie 2

Bon. La dernière fois que nous nous sommes parlé nous étions aux alentours de 1839 avec le Daguerréotype et ses portraits de 30 minutes. Vous vous imaginez que bien de l’eau à coulée sous les ponts entre ce prototype et le fabuleux Nikon D3X. Nous voici donc en 1841, l’engouement pour la photographie grandit de jour en jour et les gens aimeraient bien avoir plusieurs exemplaires de leur portraits, chose qui est encore impossible à l’époque. Si nous voulions  distribuer des portraits de nous à la Noël, nous devions faire autant de séances photos! à 30 minutes du portrait, nous devions être vraiment patients! C’est ici qu’entre en jeu William Henry Fox Talbot, inventeur d’un appareil nommé le Calotype. Le temps de pause est drastiquement réduit et, magie, l’image est conservée en négatif et peut être tirée en autant d’exemplaire que souhaité! Le procédé est encore bien complexe par contre:Une feuille de papier est trempé dans un mélange de Nitrate d’argent, quand elle est bien sèche, elle est plongée dans un bain d’iodure de potassium, cette feuille doit ensuite être lavée et séchée. Elle doit ensuite être enduite d’acide gallique pour activer sa propriété photosensible. Une fois l’acide gallique bien en place, la feuille est introduite dans l’appareil. Ne reste plus qu’à lui présenter un peu de lumière pour créer ces images tant convoitées! Lire la suite