Le HDR

Tout d’abord Bonne Année 2013 ! Je vous retransmet tous les souhaits que mononcle Roger et matante Ginette vous ont souhaités! 😉

Le HDR est un peu pour ceux comme moi qui désire tout avoir en même temps. Voyons le comme ça : vous êtes derrière la caméra et dans le viseur vous avez une superbe vue d’un paysage et en fond de scène le plus beau couché de soleil EVER ! Vous savez que vous êtes à contre-jour (situation pas toujours évidente) et cela vous déchire le coeur d’avoir à faire un choix. Solution : faites un HDR ! Ce qui consiste à prendre trois photos    ( ou plus ) en simultané une sous exposée, une sur exposée et une dite normale. Je vous conseille fortement d’utiliser un trépied, car le programme que vous utiliserez va empiler le tout par la suite pour en faire une seule photo mais qui (roulement de tambours) va être bien exposée de partout ! Oui oui je vous le dit !!

En fait, le HDR ( High Dynamic Range) pour bien en comprendre son utilité , il faut déjà se rendre compte que les photos que nous prenons avec nos appareils ( même si on les aime plus que tout au monde) ne sont pas toujours en mesure de rendre toute la plage de lumière existante dans la scène capturée. Bien souvent nous avons des zones noires bouchées ou à l’inverse des zones claires dont on y perd le détail complètement. Donc, en bref son intérêt est de pouvoir représenter ou de mémoriser de nombreux niveaux d’intensité lumineuse dans une image, en attribuant plus de valeur à un même pixel.

    À la prise de vue il vous faudra donc :

  • un appareil qui de préférence prend des RAW. (meilleure plage dynamique que les    jpeg.
  • un trépied ( ça nous permettra ainsi de faire de longues expositions)
  • un réglage ISO le plus bas, par exemple 100 ISO . On essaie le plus possible dans  les images HDR  d’éviter le bruit dans les photos
  • On choisit ensuite notre mode. Personnellement je prend toujours le mode M (Manuel) mais si vous ne vous sentez pas à l’aise, optez pour le mode A (priorité d’ouverture). Nous allons ainsi conserver la même ouverture, donc profondeur de champs et nous allons jouer seulement avec les vitesses pour obtenir différentes expositions.
  • Vous avez deux choix ici, soit utiliser le bracketing ( le petit bouton BKT sur votre appareil) et ainsi choisir l’option trois photos avec la même différence d’intervalle. Donc, cela fait en sorte que vous actionnez le déclencheur et que l’appareil prend 3 photos consécutives à des expositions différentes. Soit par exemple – 2EV, 0 , + 2EV   (NB. Ne pas oubliez d’enlever cette fonction lors d’un prochain shooting, car le BKT ne s’enlève pas automatiquement. )
  • Sinon l’option 2,  y aller carrément en mode M et être maître de vos propres décisions ou encore en mode A et avec l’aide de la touche + / – sur votre appareil vous allez pouvoir choisir l’écart d’exposition entre chaque photo et l’appareil s’occupe de vous y choisir les vitesses appropriées . Ainsi avec l’option 2 , vous ne vous limitez pas à seulement trois photos.
  • Je vous suggère fortement de mettre le retardateur pour éviter le plus possible de faire bouger votre appareil vous pouvez ainsi le sélectionner à 2 secondes ce n’est pas beaucoup plus long et ça évite des vibrations inutiles sur l’appareil.

Allez hop les enfants ! Allez faire votre prise de vue, on se revoit + tard je vous attends en écoutant    http://www.youtube.com/watch?v=RWGRO9KH8Mc

Voilà, j’espère que vous vous êtes bien amusez! Donc maintenant que vos trois photos sont prise, plusieurs choix s’offrent à vous. Je vous en donne deux ici. Soit traiter vos photos avec Photoshop ou bien avec Photomatix.

Sur ex normalsous ex

Photoshop CS6 :

1. On ouvre Photoshop. File > Automate > Merge to HDR pro

1

2. On choisit sur l’ordinateur les photos que l’ont veut utiliser pour notre HDR ( RAW ou TIFF, photoshop prend les deux)

2

3. On patiente un peu.

4. Une fenêtre comme celle-ci s’ouvrira contenant vos photos et les options de réglages que vous voulez leurs attribuer. (C’est ici qu’on se rend compte si nos photos ne sont pas cadrer identiquement). Amusez vous en leur donnant l’aspect désiré!

3

5. Quand vous avez terminé, vous n’avez qu’à appuyer sur le bouton OK et le tour est joué! Ce n’est pas plus compliqué que ça !

Untitled_HDR2

Photomatix

1. Télécharger la version d’essai gratuitement.   http://www.hdrsoft.com/fr/download.html

2. Ouvrez le programme et choisissez vos photos (préférablement en RAW) pour le HDR. Nb. Vous pouvez toujours sélectionner des photos en TIFF, c’est simplement que le programme va vous demander de choisir l’écart IL entre chaque photo.

1

3.  Choisissez les options de pré-traitement qui vous conviennent.

2

4. Vous avez l’option par la suite de supprimer les zones fantômes. Par exemple, un oiseau passe dans votre viseur au même moment que vous déclencher votre photo. Il laissera une trace,un peu comme un fantôme. Vous allez avoir la possibilité ici de l’enlever. Cliquer OK.

5. Par la suite, votre image HDR apparaît. (sinon appuyer sur tone mapping). Ne faites pas le saut, elle ne sera pas super jolie. Vous avez un menu déroulant à la droite qui vous donnent plusieurs choix de réglages et un menu à la gauche pour les ajustements. Laissez libre cours à votre imagination et n’ayez pas peur de tester les limites de Photomatix !

3

6. Quand vous avez terminé, vous appuyez sur TRAITER. Il ne vous reste qu’une dernière étape, le traitement final qui ajuste le contraste, la couleur et la netteté.

4

7. Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à sauvegarder l’image.

6

8. Je vous laisse un lien internet avec tout le manuel d’instruction du logiciel Photomatix si jamais vous voulez pousser le tout un peu plus loin.

http://www.hdrsoft.com/fr/PhotomatixProManualfr.pdf

Nb. Vu que c’est la version d’essai, Photomatix nous laisse un beau souvenir d’eux sur l’image. Évidemment, ils veulent qu’on achète leur produit 😉

_DSC0937_8_9_tonemappé

Si le HDR est quelque chose qui vous plaît, voici une compilation 2012 (en anglais) des meilleurs logiciels pour le HDR :

http://captainkimo.com/hdr-software-review-comparison/

Voilà ! N’hésitez surtout pas à prendre des photos à tout heure de la journée, avec un trépied et une longue exposition tout est possible, la preuve : j’ai pris ces photos en plein milieu de la nuit !  Bon HDR 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s